Actualités

haut de la page

Histoire des Oeufs de Pâques

Des cloches aux chocolats ...


Le jour de Pâques, les chrétiens célèbrent la résurrection de Jésus-Christ en même temps que reviennent les traditionnelles chasses aux oeufs. Retour sur les origines de cette coutume appréciée des petits comme des grands.


La symbolique de l'oeuf


L'oeuf fut probablement le premier symbole utilisé lors de rituels qui remontent à la nuit des temps. On retrouve ainsi trace d'oeufs décorés, teints ou travaillés bien avant l'ère chrétienne. Ils représentaient alors le renouveau en référence à l'oeuf qui éclot, symbole de vie et de renouvellement de l'espèce. Plusieurs cultures païennes disposaient ainsi des oeufs dans les tombes ou les sépultures pour demander la renaissance de la personne décédée. L'oeuf qui éclot est donc symbole de vie et de renouveau comme le printemps marque la renaissance de la nature. C'est aussi pour cette raison que les Egyptiens, les Romains et les Perses avaient l'habitude de peindre les oeufs et de se les offrir au Printemps. 

Dans la religion chrétienne, l'oeuf symbole de résurrection marque la fin des privations imposées pendant la période du Carême, les 40 jours jours précédant Pâques. En effet, durant le Carême, il était autrefois interdit de manger des oeufs. Ceux qui étaient pondus étaient conservés pour être bénis le jour de Pâques puis décorés avant d'être donnés aux enfants.


Les oeufs et la tradition de Pâques


Cette coutume d'offrir des oeufs peints ou ornementés le matin de Pâques remonte au 4ème siècle en Europe, se retrouve en Egypte vers le 11ème siècle puis en France et en Alsace aux environs du 15ème siècle. Cette coutume s'instaura également dans les cours royales. Le roi Louis XIV demandait à ce que lui soit apporté le jour de Pâques le plus gros spécimen pondu en son royaume pendant la semaine Sainte. A noter que la tradition des oeufs peints est encore aujourd'hui très présente dans l’Est de l’Europe. 


L'arrivée des cloches

Pour les Chrétiens, Pâques est avant tout une fête religieuse qui commémore la résurrection du Christ 3 jours après sa mort et son passage vers la vie éternelle. Depuis plusieurs siècles, en signe de deuil, les églises catholiques n'ont pas le droit de faire sonner les cloches entre le Jeudi Saint et le dimanche de Pâques. Une légende raconte que pendant cette période les cloches partent à Rome pour être bénies par le Pape et qu'en rentrant elles recommencent à carillonner en semant des oeufs sur leur route et dans les jardins pour annoncer la résurrection du Christ. Si la légende populaire veut qu'en France et en Belgique ce soient les cloches qui apportent les oeufs, en Allemagne et aux Etats-Unis c'est un lapin qui s'en charge tandis que le Tyrol préfère confier cette mission aux poules.


L'oeuf en chocolat, une tradition récente


L'oeuf en chocolat est apparu au 19ème siècle tout d'abord pour une question de gourmandise avant de se développer par dérive commerciale. C'est à partir de cette époque que furent remplacés les oeufs décorés que l'on s'offrait par des oeufs en chocolat. En 2014 ont ainsi été vendues en France près de 15000 tonnes de chocolat rien qu'à l'occasion des fêtes de Pâques.