Actualités

haut de la page

Le 1er mai, fête du travail


Évocateur de long week-end, le 1er mai est aussi appelé “Fête du travail”. Connaissez vous les origines de cette fête ?

 

Si le travail est fêté le 1er mai dans la plupart des pays occidentaux, la journée des travailleurs a vu le jour à Chicago en 1886 : sous la pression des syndicats de l'American Federation of Labor et de 400 000 manifestants et après de houleuses tractations, le gouvernement américain accepte de réduire le temps de travail à 8 heures par jour.

En France, c’est en 1941, en pleine occupation allemande, que le régime de Vichy déclarera officiellement le 1er mai comme jour férié et le baptise “Fête du Travail et de la Concorde sociale”. Il faudra attendre 1947 pour que ce jour férié devienne chômé et payé pour tous les travailleurs sans conditions, et un an de plus pour que soit adoptée définitivement la dénomination de “Fête du Travail”.

De nos jours, pour les syndicats, le 1er mai est une journée d’action symbolique, de revendications et de manifestations.

Dans un registre plus bucolique et romantique, le 1er mai est aussi la Fête du Muguet : cette jolie fleur à clochettes symbolise le printemps et les rencontres amoureuses. Si vous en faites pousser dans votre jardin, sachez que vous êtes autorisé à le vendre en toute légalité, puisque l’administration fiscale l’autorise...Si ce n’est pas votre cas, vous pourrez toujours en offrir un brin à la personne de votre choix et ainsi honorer une charmante tradition dont les origines remontent au XVIème siècle !

Bon week-end prolongé à ceux qui feront le pont !