Actualités

haut de la page

Le 6 décembre, c'est la Saint Nicolas


Le 6 décembre, c'est la Saint Nicolas! Pour ceux et celles qui ne connaîtraient pas l'origine de cette fête, voici quelques explications.

Selon la légende, depuis le XIIème siècle, Saint Nicolas (aussi appelé Nicolas de Bari) aurait ressuscité trois enfants, découpés en morceaux dans leur sommeil par un boucher à qui ils auraient demandé l’hospitalité. Ce miracle lui vaut d’être le saint patron des petits enfants et des écoliers. Il est aujourd’hui encore l’un des saints les plus populaires en Grèce et dans l'Église latine, et est honoré dans de nombreux pays européens. En France, c’est essentiellement en Alsace et en Lorraine que Saint Nicolas compte le plus de fidèles.

Saint Nicolas est sans doute le personnage qui a inspiré le Père Noël, qui lui ressemble d’ailleurs étrangement : ce vieux monsieur qui se déplace avec son âne est vêtu d’un long manteau rouge, d’une coiffe pointue et tient une crosse à la main. Comme son célèbre confrère, il porte une grande barbe blanche et son visage inspire la bonhomie. Sa mission est de récompenser les enfants qui ont été sages pendant l’année, en leur apportant des friandises (bonbons, chocolat, clémentines et pain d’épices) dans la nuit du 5 au 6 décembre. Les bambins auront placé leurs chaussures au pied de la cheminée pour que leur héros puise sans peine y déposer ses présents. Saint Nicolas est parfois (mais rarement heureusement) accompagné du Père Fouettard, personnage peu sympathique chargé de punir les vilains garnements... Les festivités en l’honneur de Saint Nicolas auront lieu les 3 et 4 décembre, principalement dans l’Est. De nombreux cortèges sont prévus autour des marchés de Noël, ainsi que des distributions de friandises, des promenades à dos d’âne ou encore des lectures de contes.

Si vous vous trouvez en Alsace ou en Lorraine ce week-end et ne saviez comment occuper vos enfants, tournez-vous vers Saint Nicolas !