Actualités

haut de la page

Paris - Roubaix, les cyclistes en piste le 8 Avril 2012


Le 8 avril aura lieu le départ du Paris-Roubaix, l'une des courses cyclistes les plus célèbres et les plus populaires en France, mais aussi l'une des plus redoutées la majorité des coureurs : explications.

Sous les pavés, la sueur ! Voilà le slogan qui pourrait être utilisé par les cyclistes de l’une étapes les plus mythiques du monde du vélo : Paris-Roubaix.

Depuis sa création par Théodore Vienne en 1896, la course n’a subi que cinq interruptions au moment des deux grandes guerres, et elle continue encore aujourd’hui de fasciner coureurs et simples spectateurs. Rythmée par de nombreuses surprises d’année en année, et aussi attendue que le Tour de France par les spectateurs, cette course est un véritable défi pour les sportifs qui osent donner leurs premiers coups de pédales le jour du départ.

Cette année, les plus courageux s’élanceront le 8 Avril de Compiègne1 pour la 110ème édition, avec l’espoir de franchir la ligne d’arrivée au vélodrome André Pétrieux de Roubaix.

Et si Paris-Roubaix est aussi redouté par ses acteurs, c’est pour la particularité de son tracé. En termes de distance, rien de bien affolant, ce ne sont pas les 250 kilomètres qui séparent les deux lignes qui font trembler les roues des acteurs ! En revanche, c’est une autre histoire lorsque l’on évoque les quelques secteurs pavés qui ornent le parcours... Du carrefour de l’Arbre à la tranchée d’Arenberg, de nombreux passages faits d’irrégularités donnent du fil à retordre aux cyclistes qui risquent chute et crevaison à chaque tour de roue. Et quand ils ne sont pas en train de se battre face aux méandres du bitume, ce sont des champs de betteraves qu’ils doivent traverser en file indienne, en espérant ne pas atterrir sur le bas côté ! Au mérite, ils tentent donc de rejoindre le Nord usant des forces physiques et mentales nécessaires au bon déroulement de l’épreuve.

Malgré les difficultés de parcours, le Paris-Roubaix sacre son champion tous les ans, et c’est un pavé brut qui fait office de récompense. Un joli clin d’œil offert aux cyclistes qui ne manqueront pas de garder des souvenirs forts d’une compétition hors du commun !

Selon vous, qui se verra remettre le pavé de la victoire à Roubaix cette année ?