Actualités

haut de la page

Poisson d’Avril !


Chaque année c’est la tradition, et ce n’est pas pour déplaire à tous les inconditionnels de la farce : le 1er avril est le jour où les canulars vont bon train.

Le 1er avril, tout le monde s’amuse ! De la cour d’école aux entreprises en passant par les plus grands média, chacun rivalise d’originalité pour créer la surprise et faire de ce jour une date mémorable. Que l’on soit à l’origine de la farce ou la cible même d’un gag farfelu, tout le monde s’accorde à dire que la bonne humeur prime en ce jour particulier. Mais si nous avons l’habitude de faire du 1er avril un jour à part où le poisson est à l’honneur, que savons nous réellement de l’origine de cet événement ?

C’est en France que l’on retrouve les premières traces du poisson d’avril, et cela proviendrait d’une histoire de changement de calendrier. Si nous sommes aujourd’hui rythmés par le calendrier solaire Grégorien qui découpe l’année en 12 mois, il faut savoir qu’il n’en était pas de même avant la fin du 16ème siècle. Jusqu’alors, le temps était compté en fonction du calendrier Julien, et le mois de mars était considéré comme le dernier mois de l’année : on fêtait donc le jour de l’an du 25 mars au 1er avril selon les régions.

Malgré le passage au nouveau calendrier définissant le 1er janvier comme le premier jour de l’année, nombreux furent ceux qui, manquant encore de repères, continuaient à célébrer le nouvel an le 1er avril. Les plus au fait du nouveau rythme calendaire s’empressaient alors de leur offrir des cadeaux loufoques pour se moquer d’eux. Et comme le 1er avril marquait également la fin du Carême (40 jours pendant lesquels la consommation de viande était prohibée dans la religion chrétienne), le poisson était l’un des cadeaux les plus détournés à cette période de l’année.

Aujourd’hui la tradition est intacte et le rire toujours de rigueur. On retrouve des maîtres d’école avec des poissons en papier collés dans le dos face à des élèves incapables de contenir leurs gloussements, des chaînes de télévision et de nombreux sites web annonçant des événements plus improbables les uns que les autres, et on ne se lasse pas de constater l’étonnement de ceux qui se font piéger d’année en année en plongeant dans les plus beaux canulars. Et vous, qu’avez vous prévu comme poisson d’avril ?