Actualités

haut de la page

Un mois de mars sous le signe de la gourmandise


Avant d’accueillir le lièvre de Pâques le 31 mars, il y a un autre rendez-vous à ne pas louper pour notre estomac. Nous voulons bien sûr parler de la journée du macaron qui se déroulera le mercredi 20 mars. L’occasion pour les personnes ne connaissant pas cette douceur de la découvrir et pour tous les amoureux de cette friandise à la forme arrondie, d’en profiter un peu plus que les autres jours. Mesdames et messieurs, si vous n’avez pas encore mangé, préparez-vous à avoir un petit creux d’ici à la fin de cet article !

La journée du macaron : réveillez le gourmand qui sommeille en vous

Souvent associé à une friandise de luxe, le macaron est un petit gâteau dérivé de la meringue, qui fait fureur dans nos boulangeries et nos pâtisseries. Ses origines remontent au Moyen-âge, dans le pays de la botte où il est né, pour voyager jusqu’en France durant la période de la Renaissance. C’est à cette époque que Catherine de Médicis fit découvrir les « maccherone », comme on les nommait alors en Italie, à la Cour du Roi de France. Mais c’est seulement à partir des années 1830 que les macarons prennent la forme de ceux que nous connaissons aujourd’hui : deux biscuits accolés garnies d’une ganache. Ce succès a été porté par de prestigieuses pâtisseries parisiennes telles que la maison LaDurée ou Pierre Hermé.

Mais trêve d’enrichissement culturel. Nous sommes ici pour parler de la journée du macaron qui se tiendra le 20 mars 2013 en France et partout ailleurs. A cette occasion, vous pourrez découvrir ou redécouvrir les nombreuses sortes de macarons. En effet, si vous êtes plutôt classique, alors vous allez A-DO-RER les petits gâteaux sucrés saveurs chocolat, vanille, citron ou pistache. Mais si vous aimez découvrir de nouvelles choses et êtes friand d’aventure alors il faudra à tout prix essayer les macarons salés. Les plus grands pâtissiers français ont laissé libre cours à leur imagination et ont ainsi réalisés des macarons plutôt … Originaux. Des macarons foie gras – chocolat ou chèvre – figue, en passant par les macarons fraises tagada, il n’y a aucun doute : vos papilles seront en folie !

Un gâteau qui s’allie à la bonne cause

Depuis 8 ans maintenant, la journée du macaron est également placée sous le signe de la solidarité. Ainsi, pour joindre l’utile à l’agréable, l’association Relais Desserts fête le printemps en faisant participer les amateurs de macarons à une noble cause. En effet, pour cette année 2013, Relais Desserts, qui réunit tous les grands noms de la pâtisserie, propose de soutenir l’association « Vaincre la Mucoviscidose ». Cette maladie, qui attaque gravement le système pulmonaire et digestif, entraine une insuffisance respiratoire et bien souvent le décès des malades. C’est pourquoi il est important de se mobiliser. L’année dernière, les dons récoltés ont été remis à l’association « Autistes sans frontières ». Le principe est simple, on vous offrira un macaron gratuitement en échange d’un don. Voici donc une occasion supplémentaire, pour toutes les personnes encore réticentes à goûter la pâtisserie préférée de la plus grande partie des Français, de découvrir ce petit gâteau granuleux et moelleux. On peut donc dire sans se tromper que faire plaisir à son estomac n’a jamais été aussi altruiste.

En attendant le 20 mars, pourquoi ne pas vous rendre dans la pâtisserie du coin et goûter à une de ces délicieuses gourmandises ?